Une fête de Pâques toute en fraîcheur chocolatée et fruitée
Une fête de Pâques toute en fraîcheur chocolatée et fruitée

Une fête de Pâques toute en fraîcheur chocolatée et fruitée

Première Moisson

La fête de Pâques approche à grands pas et si les plus jeunes se font la course aux œufs en chocolat, les plus vieux profiteront des brunchs bien garnis de la longue fin de semaine qui ouvre le mois d’avril.

Pains de Pâques

Du pain lapin double chocolat au pain en forme de lapin, en passant par les fameuses brioches du carême, la boulangerie se met au diapason de la célébration chrétienne et juive.

Dans la famille de la baguette, le pain lapin tient son nom amusant de sa forme, bien sûr, qui s’apparente au charmant animal si doux. Avec sa croûte croustillante et sa mie serrée, tendre et peu alvéolée, elle fait d’excellents sandwichs et rôties, en plus d’amuser la compagnie.

À consommer le jour même de l’achat, pour une plus grande fraîcheur, la brioche du carême se crée à partir d’une pâte briochée, garnie de raisins de Sultana et d’un soupçon de cannelle et de gingembre moulu. Légèrement réchauffées ou grillées avec du beurre fondu, elles deviennent un déjeuner ou une collation fort raisonnable et en toute simplicité. Osera-t-on la marier à une tranche de fromage cheddar fort?

Le pain lapin double chocolat sera si fondant sur la langue, avec sa mie tendre et onctueuse remplie de pépites de chocolat, qu’il sera sans doute un succès du petit-déjeuner. Grillé et beurré, c’est un vrai régal!

Brunch sans stress

La journée démarre avec un splendide brunch, pour rassembler les invités, la famille et la marmaille autour de la table. En s’évitant un autre petit stress de préparatifs, c’est possible d’en profiter pour déguster et discuter, autour de pains et viennoiseries (dont les fameux croissants au beurre); fromages fins et fruits frais; muffins; yogourt, fruits et musli; tartines de saumon fumé ou de jambon de Parme, chèvre et tomates; quiches, croûtons alsaciens, bruschettas et œufs mimosa. Sinon, pourquoi ne pas opter pour des mini-sandwichs en baguettes et baguettines, ciabattas, canapés gourmets, pâtisseries fines ou toute autre combinaison qui ravira les convives attablés.

Un super smoothie vert pour faire patienter avant le brunch du week-end de Pâques? Josée Fiset, cofondatrice de Première Moisson et passionnée de l’alimentation santé et naturelle propose un mélange de mangue, banane, pomme verte, bébés épinards, concombre, laitue, persil et menthe pour ce breuvage énergisant. De quoi donner de l’énergie pour la course aux œufs des petits (et grands)!

Entre chocolat et fruits

Un joli gâteau lapin fraîcheur chocolaté fera tourner les têtes et saliver les convives, à Pâques. Savoureux, ce dessert qui se fait aussi rigolo que succulent se compose d’un biscuit de Savoie au chocolat auquel s’ajoute une mousse au chocolat ainsi qu’une crème Chantilly tout aussi délicieuse. C’est avec cette pièce magistrale que se terminera en beauté le repas de Pâques.

Les dents plus fruitées, elles opteront pour le gâteau abricot-framboise de Pâques, un clafoutis créé avec framboises entières, crémeux aux abricots, gelée de framboises et mousse de nougat, recouvert de glaçage à l’abricot et décoré de framboises fraîches, de morceaux d’abricots, de plaquettes de chocolat blanc et d’œufs colorés en chocolat.

Même son de cloche du côté du gâteau aux fruits des bois et yogourt, un fabuleux biscuit madeleine au citron, assorti de crémeux de fruits rouges, confiture de framboises et mousse au yogourt. On recouvre de glaçage au cassis, on décore d’un mélange de fruits des bois, de plaquettes de chocolat blanc et d’œufs colorés en chocolat, et le tour est joué. Et tous seront impressionnés!

Et pourquoi pas des fruits entiers, avec la jardinière de Pâques? La pâte sucrée 100% beurre garnie de crème d’amandes, de crème pâtissière et de fruits frais, se fera décorer d’une poulette en chocolat noir ou au lait, ou d’œufs de Pâques.

Course aux œufs

Impossible de mettre la table si la course aux œufs de Pâques n’a pas été remportée par le ou la plus téméraire du groupe, tous âges confondus! Les artisans chocolatiers ont travaillé fort pour créer et fabriquer à la main certains des meilleurs chocolats, aux contours hyper créatifs et fantaisistes. L’extase et le réconfort seront au rendez-vous avec les moulages créés à partir de chocolat noir 70 % cacao, Pur Origine et chocolat au lait belge.

Du côté des chocolats garnis, l’œuf choco-fruits se fait désirer, avec sa coquille de chocolat noir, garnie de crumble au chocolat, de crème légère et de fruits frais. Un délice pascal, comme il s’en fait peu. La coquette poulette sur “brown-nid” amusera aussi les papilles et les invités. Ce brownie garni de caramel recouvert de ganache au chocolat au lait et de copeaux de chocolat noir, décoré d’une poulette en chocolat, attisera les conversations, c’en est sûr.

On retrouvera aussi avec plaisir l’œuf fruit des bois et yogourt, avec son apparence plus vraie que nature, qui fera sourire avant de se faire dévorer. Le mélange original de biscuit madeleine au citron, de crémeux aux fruits rouges, de confiture de framboise et de mousse au yogourt complétera le repas en douceur, sur une note légère, alors que le glaçage au chocolat blanc fondra en bouche, tout comme la décoration chocolat coloré.

Collations sucrées

Les biscuits sablés de Pâques 100% beurre demeurent une excellente collation légèrement sucrée, tandis que la meringue poussin, créée de blanc d’œuf et de sucre de canne, ravira les curieux et gourmands, pour célébrer. À la fin de la journée, ces petites gourmandises sucrées sont un plaisir garanti!